Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Marie.jpeg
" Marthe, pensez-vous que la France ait encore un avenir spirituel ?"
Elle a poussé une sorte de cri et a dit : "Ah, ça j'y crois beaucoup !" Elle l'a dit avec une force dans la voix, comme une jaillissement de son coeur....  
PERE BERNARD PEYROUS   

L’arc-en-ciel de la vocation chrétienne est devenu presque infini ; l’éventail des réalisations de la sainteté le sera tout autant.

Mgr Jean-louis Bruguès, o.p. 

 

Jean-Paul II et la France envoyé par paristocrate 

Biographie de Jean-Paul II envoyé par paristocrate 

Benoit-XVI.jpg 

"La chose la plus horrible dans notre monde aujourd'hui, c'est la communion
dans la main"
(Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan).

Texte libre

imTOU.jpg 

Joli chemin n’allonge pas 

 Prière ne retarde pas, 

Et aumône n’appauvrit pas.   

 

Sous le pommier,

Proverbes de la Terre,

par Henri Pourrat,

éd Dominique Martin Maurin 

 

 ___________________________ 

J'ai rêvé que la vie est joie.
Je me suis réveillé et j'ai vu

que la vie est devoir.
J'ai accompli mon devoir et

j'ai réalisé que le devoir est Joie.  

Tagore 

JMJ SYDNEY 2008
envoyé par Le_Bon_Larron

 ____________________________

 La science prétend aujourd’hui que l’univers est vide et muet Je ne crois pas que l’univers soit muet, je crois plutôt que la science est dure d’oreille…

L’œil qui scrute, qui analyse,
qui dissèque, doit être réconcilié avec l’œil qui vénère et qui contemple…


Il nous faut apprendre maintenant
à vivre en pratiquant à la fois la science et la poésie ;
Il nous faut apprendre à garder 
les deux yeux ouverts en même temps

Hubert Reeves (Il y eut un matin ) 

 


Saint(e)s envoyé par Le_Bon_Larron 
  

Cantique des trois enfants dans la fournaise (Daniel 3, 51 sq, extraits)

Toutes choses germant sur la terre, bénissez le Seigneur !
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur !
Vous tous, oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur !
Vous tous, bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur !
Vous, enfants des hommes, bénissez le Seigneur !
Vous, saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur !
A Lui haute gloire, louange éternelle!


"Je vous donnerai, dit Jérémie, des pasteurs selon mon coeur." (3,15)

Archives

30 janvier 2012 1 30 /01 /janvier /2012 12:20

Audience Benoît XVI à trois grands séminaires italiens - ROME, vendredi 27 janvier 2012

( www.ZENIT.org )

Des prêtres qui soient des « ouvriers » de l’Evangile, des « témoins crédibles » et des « promoteurs de sainteté » par leur vie : c’est ce dont a besoin l’Eglise et c’est ce qu’elle attend des futurs prêtres, a déclaré Benoît XVI aux supérieurs et séminaristes de trois grands séminaires italiens, qui fêtent cette année le centenaire de leur fondation.

Elèves et personnel des trois séminaires ont été reçus par le pape jeudi matin, 26 janvier, en la salle Clémentine du palais apostolique du Vatican. Il s’agit du séminaire pontifical régional Pie XI d’Assise, du séminaire régional Saint-Pie X de Cantazaro et du séminaire interrégional de Naples, dont le regroupement, a dit le pape, a favorisé « un saut de qualité », apportant aux futurs prêtres et à leur formation : « connaissance », «collaboration » et « enrichissement ».

Pour le pape, cette formule de « regroupement », placée sous la direction de la compagnie de Jésus, constitue, dans l’expérience ecclésiale des futurs prêtres, « un instrument efficace » de communion et un « trait d’union » entre les directives de l'Eglise universelle et les exigences locales.

Le contexte culturel actuel nécessite, a souligné le pape, « une solide formation philosophique et théologique », permettant de bien « connaître et comprendre la structure interne de la foi dans sa totalité et de répondre aux questions de l'homme contemporain ».

Cela dit, l'étude de la théologie ne saurait être détachée d’une vie intense de prière, a-t-il ajouté, car il est « effectivement indispensable » qu'il y ait « une intégration harmonieuse » entre le ministère, l'activité pastorale, et la vie spirituelle du prêtre.

Cet équilibre entre « le cœur et l’intellect », entre « l’âme et le corps », a insisté Benoît XVI, est important chez le prêtre pendant « toute son existence ».

Et pour atteindre cet équilibre, il faut que la dimension « humaine » des candidats soit particulièrement soignée, afin qu’ils soient « des hommes de Dieu face aux gens », a-t-il ajouté.

« Le prêtre doit avant tout être un homme de Dieu, a dit le pape, il est donc fondamental que son rapport avec Dieu en Jésus-Christ se fasse tant durant sa formation que durant sa vie sacerdotale ».

En conclusion, Benoît XVI a faite sienne la recommandation de Jean XXIII disant :

« Avant d'être des prêtres cultivés, éloquents, à la page, il faut des prêtres saints et sanctificateurs ».

Le pape a souligné le caractère actuel de ces propos à un moment où « l'Eglise a plus que jamais besoin de témoins crédibles, qui véhiculent la sainteté par leur vie même ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Isabelle Cousturié - dans Actualité
commenter cet article

commentaires