Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Marie.jpeg
" Marthe, pensez-vous que la France ait encore un avenir spirituel ?"
Elle a poussé une sorte de cri et a dit : "Ah, ça j'y crois beaucoup !" Elle l'a dit avec une force dans la voix, comme une jaillissement de son coeur....  
PERE BERNARD PEYROUS   

L’arc-en-ciel de la vocation chrétienne est devenu presque infini ; l’éventail des réalisations de la sainteté le sera tout autant.

Mgr Jean-louis Bruguès, o.p. 

 

Jean-Paul II et la France envoyé par paristocrate 

Biographie de Jean-Paul II envoyé par paristocrate 

Benoit-XVI.jpg 

"La chose la plus horrible dans notre monde aujourd'hui, c'est la communion
dans la main"
(Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan).

Texte libre

imTOU.jpg 

Joli chemin n’allonge pas 

 Prière ne retarde pas, 

Et aumône n’appauvrit pas.   

 

Sous le pommier,

Proverbes de la Terre,

par Henri Pourrat,

éd Dominique Martin Maurin 

 

 ___________________________ 

J'ai rêvé que la vie est joie.
Je me suis réveillé et j'ai vu

que la vie est devoir.
J'ai accompli mon devoir et

j'ai réalisé que le devoir est Joie.  

Tagore 

JMJ SYDNEY 2008
envoyé par Le_Bon_Larron

 ____________________________

 La science prétend aujourd’hui que l’univers est vide et muet Je ne crois pas que l’univers soit muet, je crois plutôt que la science est dure d’oreille…

L’œil qui scrute, qui analyse,
qui dissèque, doit être réconcilié avec l’œil qui vénère et qui contemple…


Il nous faut apprendre maintenant
à vivre en pratiquant à la fois la science et la poésie ;
Il nous faut apprendre à garder 
les deux yeux ouverts en même temps

Hubert Reeves (Il y eut un matin ) 

 


Saint(e)s envoyé par Le_Bon_Larron 
  

Cantique des trois enfants dans la fournaise (Daniel 3, 51 sq, extraits)

Toutes choses germant sur la terre, bénissez le Seigneur !
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur !
Vous tous, oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur !
Vous tous, bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur !
Vous, enfants des hommes, bénissez le Seigneur !
Vous, saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur !
A Lui haute gloire, louange éternelle!


"Je vous donnerai, dit Jérémie, des pasteurs selon mon coeur." (3,15)

Archives

2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 22:10

Les trois Psaumes dont la récitation a été recommandée par le saint Archange, traduits de l'hébreu

 

PSAUME COELI ENARRANT

Les cieux racontent la gloire de Dieu, et le firmament annonce l'œuvre de ses mains.

Le jour crie au jour la louange, la nuit l'apprend à la nuit.

Ce n'est pas un langage, ce ne sont pas des paroles dont la voix ne soit pas entendue. Leur son parcourt toute la terre.

Leurs accents vont jusqu'aux extrémités du monde. C'est là qu'il a dressé une tente pour le soleil.

Cet astre semblable à l'époux qui sort de la tente nuptiale, s'élance joyeux comme un héros pour fournir sa carrière.

Il part d'une extrémité du ciel et sa course s'achève à l'autre extrémité ; rien ne se dérobe à sa chaleur.

La loi de Jéhovah est parfaite : elle restaure l'âme, le témoignage de l'Eternel est véritable : il donne la sagesse aux simples.

Les ordonnances de Jéhovah sont droites : elles réjouissent les cœurs ; le précepte de Jéhovah est pur : il éclaire les yeux.

La crainte de Jéhovah est sainte : elle subsiste à jamais ; les décrets de Jéhovah sont vrais : ils sont tous justes.

Ils sont plus précieux que l'or, que beaucoup d'or fin, plus doux que le miel, que le miel qui coule des rayons.

Ton serviteur aussi est éclairé par eux ; à les observer il y a une grande récompense.

Qui connaît ses égarements ? Pardonne-moi ceux que j'ignore !

Préserve aussi ton serviteur des orgueilleux, qu'ils ne dominent point sur moi ! Alors je serai intègre, pur de grands péchés.

Accueille avec faveur les paroles de ma bouche et les sentiments de mon cœur devant toi, Jéhovah, mon rocher et mon libérateur !

 

PSAUME SAEPE EXPUGNAVERUNT

Ils m'ont cruellement opprimé dès ma jeunesse. Qu'Israël le dise.

Ils m'ont cruellement opprimé dès ma jeunesse, mais ils n'ont pas prévalu contre moi.

Ils ont labouré mon dos, ils ont tracé de longs sillons.

Mais Jéhovah est juste : il a coupé les liens des méchants.

Qu'ils soient confondus et qu'ils reculent au loin tous ceux qui haïssent Sion.

Qu'ils soient comme l'herbe des toits, qui sèche avant qu'on l'arrache.

Le moissonneur n'en remplit pas sa main, ni celui qui lie des gerbes dans son sein.

Et les passants ne disent pas : « Que la bénédiction de Jéhovah soit sur vous ! - Nous vous bénissons au nom de Jéhovah ».

 

PSAUME DE PROFUNDIS

Du fond de l'abîme, je crie vers toi, Jéhovah.

Adonaï, écoule ma voix ; que tes oreilles soient attentives aux accents de ma prière !

Si tu gardes le souvenir de l'iniquité, Jéhovah, Adonaï, qui pourra subsister ?

Mais auprès de toi est le pardon. Afin qu'on te révère.

J'espère en Jéhovah ; mon âme espère, et j'attends sa parole.

Mon âme aspire après Adonaï, plus que les guetteurs de la nuit n'aspirent après l'aurore.

Israël, mets ton espoir en Jéhovah ! car avec lui est la miséricorde, avec lui une surabondante délivrance.

C'est lui qui rachètera Israël de toutes ses iniquités.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saints - dans Saint Raphael
commenter cet article

commentaires