Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Marie.jpeg
" Marthe, pensez-vous que la France ait encore un avenir spirituel ?"
Elle a poussé une sorte de cri et a dit : "Ah, ça j'y crois beaucoup !" Elle l'a dit avec une force dans la voix, comme une jaillissement de son coeur....  
PERE BERNARD PEYROUS   

L’arc-en-ciel de la vocation chrétienne est devenu presque infini ; l’éventail des réalisations de la sainteté le sera tout autant.

Mgr Jean-louis Bruguès, o.p. 

 

Jean-Paul II et la France envoyé par paristocrate 

Biographie de Jean-Paul II envoyé par paristocrate 

Benoit-XVI.jpg 

"La chose la plus horrible dans notre monde aujourd'hui, c'est la communion
dans la main"
(Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan).

Texte libre

imTOU.jpg 

Joli chemin n’allonge pas 

 Prière ne retarde pas, 

Et aumône n’appauvrit pas.   

 

Sous le pommier,

Proverbes de la Terre,

par Henri Pourrat,

éd Dominique Martin Maurin 

 

 ___________________________ 

J'ai rêvé que la vie est joie.
Je me suis réveillé et j'ai vu

que la vie est devoir.
J'ai accompli mon devoir et

j'ai réalisé que le devoir est Joie.  

Tagore 

JMJ SYDNEY 2008
envoyé par Le_Bon_Larron

 ____________________________

 La science prétend aujourd’hui que l’univers est vide et muet Je ne crois pas que l’univers soit muet, je crois plutôt que la science est dure d’oreille…

L’œil qui scrute, qui analyse,
qui dissèque, doit être réconcilié avec l’œil qui vénère et qui contemple…


Il nous faut apprendre maintenant
à vivre en pratiquant à la fois la science et la poésie ;
Il nous faut apprendre à garder 
les deux yeux ouverts en même temps

Hubert Reeves (Il y eut un matin ) 

 


Saint(e)s envoyé par Le_Bon_Larron 
  

Cantique des trois enfants dans la fournaise (Daniel 3, 51 sq, extraits)

Toutes choses germant sur la terre, bénissez le Seigneur !
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur !
Vous tous, oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur !
Vous tous, bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur !
Vous, enfants des hommes, bénissez le Seigneur !
Vous, saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur !
A Lui haute gloire, louange éternelle!


"Je vous donnerai, dit Jérémie, des pasteurs selon mon coeur." (3,15)

Archives

9 octobre 2010 6 09 /10 /octobre /2010 20:24

 

Pour fêter la prise des Tuileries du 10 août 1792, lors de la séance du 31 juillet 1793, un conventionnel, Barère, propose de détruire des tombes. Dom Poirier, ancien bénédictin de l'abbaye de Saint-Denis, est nommé commissaire de l'Institut, et à ce titre, chargé d'assister à l'exhumation. Le mois d'août doit être procédé à pratiquer l'exhumation des corps. Une décision inappliquée puisqu'un conventionnel, Lequinio, dénonce son inapplication le 7 septembre 1793.

 

Dom Poirier a été le principal témoin oculaire de l'exhumation et de la profanation des tombeaux royaux (tout comme Alexandre Lenoir). Il a assisté à l'exhumation, une première fois en août 1793. Notamment les tombeaux de :

*          Philippe le Hardi et d'Isabelle d'Aragon.

*          Pépin le Bref

*          Constance de Castille, femme de Louis VII

*          Louis VI.

Mais, c'est lors de la deuxième vague de profanation (octobre 1793), qu'ont été véritablement réalisées les exhumations. Les exhumations procédées dans l'ordre en octobre 1793 sont, toujours selon le témoignage sous forme de procès-verbal de Dom Poirier (on ne citera que les principaux personnages) :

 

12 octobre :

*          Henri IV

 

14 octobre :

*          Louis XIII

*          Louis XIV

*          Marie de Médicis

*          Anne d'Autriche

*          Marie-Thérèse d'Espagne

*          Gaston d'Orléans, fils d'Henri IV

*          Turenne (dom Poirier ne le mentionne pas dans son procès-verbal, mais un autre témoin oculaire a vu son exhumation)

 

16 octobre :

*          Henriette de France, épouse de Charles Ier d'Angleterre

*          Philippe d'Orléans, régent de France

*          Louis XV

*          Charles V

*          Jeanne de Bourbon

 

17 octobre :

*          Charles VI

*          Isabeau de Bavière

*          Charles VII

*          Marie d'Anjou

*          Marguerite de France, femme d'Henri IV

*          François II

·                     Charles VIII

 

18 octobre :

*          Henri II

*          Catherine de Médicis

*          Charles IX

*          Henri III

*          Louis XII

*          Anne de Bretagne

*          Jeanne de Navarre, fille de Louis X

*          Louis X

*          Jean Ier

*          Hugues le grand, père de Hugues Capet

*          Charles le chauve

 

19 octobre :

*          Philippe Auguste

*          Louis VIII

*          Louis IX

*          Philippe IV le bel

*          Dagobert

*          Nanthilde, femme de Dagobert

 

20 octobre :

*          Du Guesclin

*          Bureau de la Rivière

*          François Ier

*          Louise de Savoie

*          Claude de France

*          Pierre de Beaucaire, chambellan de Louis IX

*          Mathieu de Vendôme, abbé de Saint-Denis

 

21 octobre :

*          Philippe V

*          Philippe VI de Valois

 

22 octobre :

*          Barbazan, chambellan de Charles VII

*          Louis de Sancerre, connétable de Charles VI

*          Suger

·                     l'abbé Troon

 

24 octobre :

·                     Charles IV le bel

 

25 octobre :

*          Jean II le bon

*          Louise de France, fille de Louis XV, rapportée depuis le couvent des Carmélites

 

18 janvier 1794 :

*          Marguerite de Flandre, fille de Philippe V

Dom Poirier avoue n'avoir pas retrouvé certains personnages comme le cardinal de Retz (mort en 1679) ou Alphonse de Brienne. Plusieurs corps sont retrouvés en état de putréfaction ou réduits en poussière. Curieusement, le corps d’Henri IV est dans un si bon état de conservation qu’il est exposé aux passants, debout, durant quelques jours devant la basilique.

La basilique de Saint-Denis : un témoin de la théologie de la Lumière

L'historien médiéviste Georges Duby décrit la basilique de Saint-Denis comme un prototype de la théologie de la Lumière, définie par l'abbé Suger en prenant comme modèle le pseudo-Denys l'Aréopagite.

 

Cette théologie a été employée pour les cathédrales d'Europe aux XIIe et XIIIe siècles et est à l'origine de l'architecture religieuse gothique.

 

            11 juin

Consécration de la basilique de Saint Denis

Le chœur de la basilique de Saint-Denis, dédiée au premier évêque de Paris décapité par les Romains en 258, est solennellement consacré en présence du roi louis VII et de l'abbé Suger. La première église abbatiale de Saint-Denis fut élevée par sainte Geneviève au Vème siècle. Sous les Capétiens, elle devint nécropole royale. Le choeur de la basilique, avec ses chapelles rayonnantes et sa voûte en croisée d'ogives, marque la naissance d'un nouveau style architectural : l'art gothique.

Voir aussi : Consécration - Basilique - Histoire de Saint Denis - Histoire de la Chrétienté - Histoire de France - Le 11 Juin - Année 1144

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saints - dans Saint Denis
commenter cet article

commentaires