Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Marie.jpeg
" Marthe, pensez-vous que la France ait encore un avenir spirituel ?"
Elle a poussé une sorte de cri et a dit : "Ah, ça j'y crois beaucoup !" Elle l'a dit avec une force dans la voix, comme une jaillissement de son coeur....  
PERE BERNARD PEYROUS   

L’arc-en-ciel de la vocation chrétienne est devenu presque infini ; l’éventail des réalisations de la sainteté le sera tout autant.

Mgr Jean-louis Bruguès, o.p. 

 

Jean-Paul II et la France envoyé par paristocrate 

Biographie de Jean-Paul II envoyé par paristocrate 

Benoit-XVI.jpg 

"La chose la plus horrible dans notre monde aujourd'hui, c'est la communion
dans la main"
(Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan).

Texte libre

imTOU.jpg 

Joli chemin n’allonge pas 

 Prière ne retarde pas, 

Et aumône n’appauvrit pas.   

 

Sous le pommier,

Proverbes de la Terre,

par Henri Pourrat,

éd Dominique Martin Maurin 

 

 ___________________________ 

J'ai rêvé que la vie est joie.
Je me suis réveillé et j'ai vu

que la vie est devoir.
J'ai accompli mon devoir et

j'ai réalisé que le devoir est Joie.  

Tagore 

JMJ SYDNEY 2008
envoyé par Le_Bon_Larron

 ____________________________

 La science prétend aujourd’hui que l’univers est vide et muet Je ne crois pas que l’univers soit muet, je crois plutôt que la science est dure d’oreille…

L’œil qui scrute, qui analyse,
qui dissèque, doit être réconcilié avec l’œil qui vénère et qui contemple…


Il nous faut apprendre maintenant
à vivre en pratiquant à la fois la science et la poésie ;
Il nous faut apprendre à garder 
les deux yeux ouverts en même temps

Hubert Reeves (Il y eut un matin ) 

 


Saint(e)s envoyé par Le_Bon_Larron 
  

Cantique des trois enfants dans la fournaise (Daniel 3, 51 sq, extraits)

Toutes choses germant sur la terre, bénissez le Seigneur !
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur !
Vous tous, oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur !
Vous tous, bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur !
Vous, enfants des hommes, bénissez le Seigneur !
Vous, saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur !
A Lui haute gloire, louange éternelle!


"Je vous donnerai, dit Jérémie, des pasteurs selon mon coeur." (3,15)

Archives

2 novembre 2010 2 02 /11 /novembre /2010 22:07

II

 

Parlons maintenant de la pratique du culte de saint Raphaël.

On peut dire que le culte de saint Raphaël remonte aux temps mêmes qui précédèrent l'Evangile. Les premiers honneurs religieux lui furent rendus par Tobie et son fils. Le texte sacré nous les montre prosternés pendant trois heures dans une sorte d'extase lorsque l'esprit céleste se dévoila à eux. Animés des sentiments de la plus vive piété et de la plus profonde reconnaissance, ils bénissaient Dieu et l'ange de paix qu'il avait choisi pour les combler de biens.

L'Eglise élève à saint Raphaël des temples. Chaque année, le 24 octobre, elle nous fait célébrer sa fête ; elle l'appelle dans sa liturgie angelum nostrae, medicum salutis, l'ange médecin chargé de nous procurer le salut. Des ordres religieux le prennent pour patron. Des établissements chrétiens se placent sous son égide. On en trouve en Europe, en Asie, au Canada, dans l'Amérique du Sud, en Afrique, dans la Haute-Egypte, non loin du désert où l'Archange vainqueur enchaîna le démon Asmodée, à Madagascar. Dans cette île devenue française, la léproserie d'Ambohidratimo, près de Tananarive, est dédiée à 1'esprit angélique si plein de piété pour les misères humaines.

 

Voici les principales formes que peut revêtir la dévotion des fidèles envers saint Raphaël :

Adresser au saint Archange des prières, particulièrement celles de son office liturgique. Invoquer également les six archanges qui se tiennent avec lui devant la face de Dieu (Le Pape Pie IV approuva une messe en l'honneur des sept archanges. - La Vénérable Mère Marie de Sales Chapuis avait une grande dévotion aux sept archanges. Sept figurines représentant ces Esprits bienheureux ornent son tombeau).

Prier devant son image.

Porter sur soi sa médaille. L'Archange a fait, on le sait, à Simon de Susa, la promesse suivante : « Apprends que ceux qui m'invoqueront et porteront mon image seront secourus dans tous leurs maux et délivrés de l'impur démon Asmodée qui perd les hommes et leur enlève la grâce de Dieu ».

Visiter un sanctuaire qui lui soit consacré.

Célébrer pieusement sa fête le 24 octobre ; s'y préparer par une neuvaine.

Faire l'aumône, accomplir quelque pénitence, faire un quart d'heure d'oraison, entendre la messe en l'honneur du saint Archange.

Propager son culte.

Honorer les saints qui ont eu pour lui une dévotion spéciale, entre autres : saint Jean de Dieu, sainte Hyacinthe Mariscotti, la Bienheureuse Marie-Crescence Hoss, sainte Marie-Françoise des Cinq Plaies, le Bienheureux Bianchi.

Faire une neuvaine pendant laquelle on joindra à la prière les bonnes œuvres et que l'on terminera autant que possible par la confession et la communion. On peut, chacun des jours de cette neuvaine, honorer un des neuf chœurs des anges et pratiquer plus spécialement une des vertus qui attira sur Tobie la bénédiction de Dieu. Ces vertus furent l'oraison, l'aumône, la charité envers le prochain et une grande fidélité à faire observer au sein de sa famille la loi du Seigneur.

Pie IX par un rescrit daté de Gaëte, le 3 janvier 1849, accorde aux fidèles qui, étant contrits, feront dévotement la neuvaine de Saint Raphaël, en quelque temps de l'année que ce soit, une indulgence de 300 jours chaque jour, et indulgence plénière pour la neuvaine, pourvu qu'ils se confessent, communient et prient aux intentions du Souverain Pontife (Recueil des Prières et Œuvres pies auxquelles sont attachées des indulgences, publié par ordre du Souverain Pontife, Rome, type de la propagande 1878).

On peut pour cette neuvaine se servir d'un livre quelconque pourvu qu'il traite de la dévotion au saint Archange et soit approuvé (Rescrit de S. S. Pie IX, du 26 novembre 1876).

10° Faire brûler des cierges devant l'image de saint Raphaël. Dans une apparition célèbre dont furent favorisées les religieuses Bénédictines du monastère de sainte Félicité, à Florence, l'Archange recommanda de faire brûler neuf cierges de cire blanche, chaque jour pendant neuf jours en l'honneur des neuf chœurs angéliques (Notice historique sur les églises de Florence, par le P. Joseph Richa, Jésuite).

11° Entrer dans les associations de piété en l'honneur de Saint Raphaël. II existe à Orléans une Archiconfrérie en l'honneur de saint Raphaël. Pour en faire partie, s'adresser au directeur.

 

Voici les principales prières que l'on peut réciter en l'honneur de saint Raphaël :

Les hymnes et l'oraison de l'office liturgique de saint Raphaël.

Neuf Gloria Patri en l'honneur des neuf chœurs des anges.

Le psaume XVIII° : Coeli enarrant gloriam, le psaume CXXVIII° : Saepe expugnaverunt me, le psaume CXXIX° : De profundis. La récitalion de ces trois psaumes a été recommandée aux religieuses bénédictines de Florence par le bienheureux Archange dans l'apparition dont nous avons parlé plus haut.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saints - dans Saint Raphael
commenter cet article

commentaires