Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Marie.jpeg
" Marthe, pensez-vous que la France ait encore un avenir spirituel ?"
Elle a poussé une sorte de cri et a dit : "Ah, ça j'y crois beaucoup !" Elle l'a dit avec une force dans la voix, comme une jaillissement de son coeur....  
PERE BERNARD PEYROUS   

L’arc-en-ciel de la vocation chrétienne est devenu presque infini ; l’éventail des réalisations de la sainteté le sera tout autant.

Mgr Jean-louis Bruguès, o.p. 

 

Jean-Paul II et la France envoyé par paristocrate 

Biographie de Jean-Paul II envoyé par paristocrate 

Benoit-XVI.jpg 

"La chose la plus horrible dans notre monde aujourd'hui, c'est la communion
dans la main"
(Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan).

Texte libre

imTOU.jpg 

Joli chemin n’allonge pas 

 Prière ne retarde pas, 

Et aumône n’appauvrit pas.   

 

Sous le pommier,

Proverbes de la Terre,

par Henri Pourrat,

éd Dominique Martin Maurin 

 

 ___________________________ 

J'ai rêvé que la vie est joie.
Je me suis réveillé et j'ai vu

que la vie est devoir.
J'ai accompli mon devoir et

j'ai réalisé que le devoir est Joie.  

Tagore 

JMJ SYDNEY 2008
envoyé par Le_Bon_Larron

 ____________________________

 La science prétend aujourd’hui que l’univers est vide et muet Je ne crois pas que l’univers soit muet, je crois plutôt que la science est dure d’oreille…

L’œil qui scrute, qui analyse,
qui dissèque, doit être réconcilié avec l’œil qui vénère et qui contemple…


Il nous faut apprendre maintenant
à vivre en pratiquant à la fois la science et la poésie ;
Il nous faut apprendre à garder 
les deux yeux ouverts en même temps

Hubert Reeves (Il y eut un matin ) 

 


Saint(e)s envoyé par Le_Bon_Larron 
  

Cantique des trois enfants dans la fournaise (Daniel 3, 51 sq, extraits)

Toutes choses germant sur la terre, bénissez le Seigneur !
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur !
Vous tous, oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur !
Vous tous, bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur !
Vous, enfants des hommes, bénissez le Seigneur !
Vous, saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur !
A Lui haute gloire, louange éternelle!


"Je vous donnerai, dit Jérémie, des pasteurs selon mon coeur." (3,15)

Archives

9 avril 2010 5 09 /04 /avril /2010 15:53

HOMELIE DE MARIAGE

 

Kraszew, le 15 juillet 2006

 

J’ai lu une fois que dans le village de Siroki-Brieg en Herzégovine Orientale, les livres de la paroisse attestent que parmi les 13 000 fidèles il n’y a pas un seul divorce. Aussi loin que la mémoire des gens remonte, aucune famille ne s’est désunie. La Herzégovine, aurait-elle un privilège spécial reçu en cadeau du Ciel ? Peut-être les jeunes mariés prononcent-ils une formule magique pendant la cérémonie de mariage ? Existe-t-il quelque chose de magique qui éloigne d’eux le mauvais esprit de la discorde ? La réponse en est bien plus simple que toutes ces spéculations ! Durant des siècles ces peuples ont beaucoup souffert des persécutions religieuses. Et ils ont compris qu’ils devaient leur salut à la croix du Christ, que la libération n’était pas l’œuvre de l’armée, des plans de désarmement, de l’aide humanitaire, des traités de paix ni des clauses des Nations Unies (quoi que des fois il en résulte quelque chose de bien). Le salut c’est la croix du Christ et c’est pourquoi ces gens y ont attaché le mariage.

       Quand un jeune homme commence à se préparer pour le mariage, on ne lui raconte pas qu’il avait trouvé une femme idéale, le meilleur parti possible. On lui dit qu’il avait trouvé sa croix. La croix qu’il doit aimer et porter, qu’il ne peut pas abandonner mais qu’il doit chérir.

       En Herzégovine la croix rappelle l’amour suprême, le crucifix c’est le plus grand trésor de chaque maison. Ceci est illustré par la cérémonie même du mariage. Les fiancés apportent à l’église un crucifix qui sera béni par le prêtre, ensuite la fiancée pose sa main droite dessus. Le futur époux pose sa main sur la main de la fiancée et de cette manière les deux mains sont unies sur la croix comme sur une fondation. Bien sûr, il y a encore l’étole que le prêtre pose sur les mains des fiancés qui se promettent l’amour, la fidélité et l’honnêteté dans le mariage d’après la formule classique de l’Eglise. Ensuite les jeunes mariés ne s’embrassent pas mais embrassent la croix. Ils savent ainsi que de cette manière ils embrassent la source de l’amour. Les témoins, en voyant leurs mains posées sur la croix, comprennent que, si le mari abandonne la femme ou la femme abandonne le mari – en fait, ils abandonnent la croix. Et quand l’homme abandonne la croix, il a tout perdu car il a abandonné Jésus.

       Après la cérémonie les mariés portent le crucifix à la maison et l’accrochent à la place d’honneur. Il devient ainsi le lieu de prière de la maison.

       Chers E… et M… ! A l’occasion de votre mariage, vous recevrez certainement beaucoup de cadeaux beaux et pratiques. Cependant le cadeau le plus important, le cadeau qui ne vieillira jamais, ne perdra pas sa garantie et qui ne s’usera pas c’est le Sacrement du Mariage – le cadeau de Dieu qui va durer jusqu’à la fin de vos jours. Et quand, dans votre famille, parmi les moments de bonheur le mal apparaîtra, quand un problème surgira, une querelle éclatera – allez devant la croix et cherchez de l’aide en elle ! N’allez pas voir un avocat, une voyante, un astrologue, ne cherchez pas le conseil d’un psychologue pour résoudre vos problèmes. Allez voir Jésus sur la croix. Agenouillez-vous et dites votre souffrance devant Jésus et surtout – pardonnez-vous !

       Aujourd’hui, ensemble avec tous ceux qui sont réunis ici, je vous souhaite que votre mariage qui commence son existence aujourd’hui constitue le point de départ d’une famille heureuse que rien ni personne ne réussisse à séparer de l’amour de Jésus révélé sur la croix. Et, comme nous avons entendu dans le fragment d’évangile lu aujourd’hui : ce que Dieu a uni, que l’homme ne sépare pas !

 

 

                                    Père Adam Galinovski

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saints - dans Vidéos - Livres
commenter cet article

commentaires