Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Marie.jpeg
" Marthe, pensez-vous que la France ait encore un avenir spirituel ?"
Elle a poussé une sorte de cri et a dit : "Ah, ça j'y crois beaucoup !" Elle l'a dit avec une force dans la voix, comme une jaillissement de son coeur....  
PERE BERNARD PEYROUS   

L’arc-en-ciel de la vocation chrétienne est devenu presque infini ; l’éventail des réalisations de la sainteté le sera tout autant.

Mgr Jean-louis Bruguès, o.p. 

 

Jean-Paul II et la France envoyé par paristocrate 

Biographie de Jean-Paul II envoyé par paristocrate 

Benoit-XVI.jpg 

"La chose la plus horrible dans notre monde aujourd'hui, c'est la communion
dans la main"
(Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan).

Texte libre

imTOU.jpg 

Joli chemin n’allonge pas 

 Prière ne retarde pas, 

Et aumône n’appauvrit pas.   

 

Sous le pommier,

Proverbes de la Terre,

par Henri Pourrat,

éd Dominique Martin Maurin 

 

 ___________________________ 

J'ai rêvé que la vie est joie.
Je me suis réveillé et j'ai vu

que la vie est devoir.
J'ai accompli mon devoir et

j'ai réalisé que le devoir est Joie.  

Tagore 

JMJ SYDNEY 2008
envoyé par Le_Bon_Larron

 ____________________________

 La science prétend aujourd’hui que l’univers est vide et muet Je ne crois pas que l’univers soit muet, je crois plutôt que la science est dure d’oreille…

L’œil qui scrute, qui analyse,
qui dissèque, doit être réconcilié avec l’œil qui vénère et qui contemple…


Il nous faut apprendre maintenant
à vivre en pratiquant à la fois la science et la poésie ;
Il nous faut apprendre à garder 
les deux yeux ouverts en même temps

Hubert Reeves (Il y eut un matin ) 

 


Saint(e)s envoyé par Le_Bon_Larron 
  

Cantique des trois enfants dans la fournaise (Daniel 3, 51 sq, extraits)

Toutes choses germant sur la terre, bénissez le Seigneur !
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur !
Vous tous, oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur !
Vous tous, bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur !
Vous, enfants des hommes, bénissez le Seigneur !
Vous, saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur !
A Lui haute gloire, louange éternelle!


"Je vous donnerai, dit Jérémie, des pasteurs selon mon coeur." (3,15)

Archives

4 août 2010 3 04 /08 /août /2010 22:04

La vie et le ministère de Jean-Marie Vianney en quelques dates…

 

 

- 8 mai 1786 : Jean-Marie Vianney naît à Dardilly, près de Lyon. Il est le quatrième de six enfants, et passera son enfance dans la ferme de son père, durant la période troublée de la Révolution française.

- 1806 : ayant manifesté le désir de devenir prêtre, Jean-Marie Vianney commence sa formation auprès de l’Abbé Balley, au presbytère d’Écully.

- 23 juin 1815 : après une formation longue et souvent difficile, il est ordonné diacre à Lyon.

- 13 août 1815 : il est ordonné prêtre à Grenoble par Mgr Simon. Il est alors nommé vicaire de l’Abbé Balley à Écully.

- 13 février 1818, il arrive à Ars comme desservant.

- 1821 : Ars retrouve le statut de paroisse et Jean-Marie Vianney en devient le curé.

- À partir de 1822, il entreprend de restaurer et d’embellir son église, tâche qu’il poursuivra jusqu’à sa mort.

- 1823 : le diocèse de Belley, dont dépend la paroisse d’Ars, est rétabli.

- 1824 : il ouvre la Maison de Providence pour en faire une école gratuite pour les filles ; elle deviendra plus tard un orphelinat.

- Vers 1830 : début de l’afflux des pèlerins et des pénitents à Ars. Ils ne cesseront de venir toujours plus nombreux, et ce jusqu’à sa mort. Le Curé d’Ars ne pourra presque plus quitter sa paroisse, il s’occupera exclusivement de ses paroissiens et des pèlerins.

- 1843 : grave maladie du saint Curé, qui précède la première “fuite” d’Ars. Il y aura trois autres fuites, face à l’ampleur de la charge de curé et la prise de conscience de ses faiblesses.

- En 1849, il fonde l’école des garçons qu’il confie aux Frères de la Sainte Famille de Belley.

- À partir de 1853, une équipe de missionnaires diocésains vient aider le saint Curé, “prisonnier” du confessionnal et assailli par les pèlerins.

- 1858 : on dénombre 100 000 pèlerins environ cette année-là à Ars. Le Curé d’Ars passe jusqu’à 17 heures par jour au confessionnal.

- 4 août 1859 : le Curé d’Ars meurt épuisé vers 2 heures du matin, dans son presbytère.

- 8 janvier 1905 : béatification par le pape Pie X ; il est déclaré “patron des prêtres de France”.

- 31 mai 1925 : canonisation par le pape Pie XI.

- 1929 : il est déclaré “patron de tous les curés de l’univers” par le pape Pie XI.

- 6 octobre 1986 : le pape Jean-Paul II vient en pèlerinage à Ars.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saints - dans Saint Jean-Marie Vianney
commenter cet article

commentaires