Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Marie.jpeg
" Marthe, pensez-vous que la France ait encore un avenir spirituel ?"
Elle a poussé une sorte de cri et a dit : "Ah, ça j'y crois beaucoup !" Elle l'a dit avec une force dans la voix, comme une jaillissement de son coeur....  
PERE BERNARD PEYROUS   

L’arc-en-ciel de la vocation chrétienne est devenu presque infini ; l’éventail des réalisations de la sainteté le sera tout autant.

Mgr Jean-louis Bruguès, o.p. 

 

Jean-Paul II et la France envoyé par paristocrate 

Biographie de Jean-Paul II envoyé par paristocrate 

Benoit-XVI.jpg 

"La chose la plus horrible dans notre monde aujourd'hui, c'est la communion
dans la main"
(Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan).

Texte libre

imTOU.jpg 

Joli chemin n’allonge pas 

 Prière ne retarde pas, 

Et aumône n’appauvrit pas.   

 

Sous le pommier,

Proverbes de la Terre,

par Henri Pourrat,

éd Dominique Martin Maurin 

 

 ___________________________ 

J'ai rêvé que la vie est joie.
Je me suis réveillé et j'ai vu

que la vie est devoir.
J'ai accompli mon devoir et

j'ai réalisé que le devoir est Joie.  

Tagore 

JMJ SYDNEY 2008
envoyé par Le_Bon_Larron

 ____________________________

 La science prétend aujourd’hui que l’univers est vide et muet Je ne crois pas que l’univers soit muet, je crois plutôt que la science est dure d’oreille…

L’œil qui scrute, qui analyse,
qui dissèque, doit être réconcilié avec l’œil qui vénère et qui contemple…


Il nous faut apprendre maintenant
à vivre en pratiquant à la fois la science et la poésie ;
Il nous faut apprendre à garder 
les deux yeux ouverts en même temps

Hubert Reeves (Il y eut un matin ) 

 


Saint(e)s envoyé par Le_Bon_Larron 
  

Cantique des trois enfants dans la fournaise (Daniel 3, 51 sq, extraits)

Toutes choses germant sur la terre, bénissez le Seigneur !
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur !
Vous tous, oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur !
Vous tous, bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur !
Vous, enfants des hommes, bénissez le Seigneur !
Vous, saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur !
A Lui haute gloire, louange éternelle!


"Je vous donnerai, dit Jérémie, des pasteurs selon mon coeur." (3,15)

Archives

28 avril 2010 3 28 /04 /avril /2010 21:36

« Seigneur, me voici. Que voulez-vous que je fasse ? Envoyez-moi où vous voudrez, oui, même chez les Indiens. » Et il semble que Dieu ait entendu la supplique de François-Xavier, puisqu’au cours d’un long périple de onze ans celui-ci évangélise quelque cinquante-deux royaumes.

 

Né en 1506, François-Xavier grandit au pied des Pyrénées dans le château familial. A la Sorbonne, où il est venu étudier la théologie, ce fils de la grande noblesse navarraise fait une rencontre décisive en la personne d’Ignace de Loyola, dont il partage le gîte. Ce dernier, qui a pour devise « Que sert à l’homme de gagner l’univers, s’il vient à perdre son âme ? », l’amène à se détacher des richesses matérielles et des vains honneurs. Ensemble, ils participent à la fondation de la Compagnie de Jésus, les jésuites, en 1534.

 

François-Xavier est ordonné prêtre en 1537 et, trois ans plus tard, lorsque le pape Paul III cherche des missionnaires pour évangéliser les Indes, il embarque pour Goa. Pendant plus de dix ans, il voyage ainsi en Inde, en Asie du Sud-Est et jusqu’au Japon, où il établit les premières communautés chrétiennes. Tombé malade sur le bateau qui le conduit de Malacca (Malaisie) vers en Chine qu’il désire à son tour évangéliser, François-Xavier meurt en 1552. Son corps repose aujourd’hui en la basilique du Bon-Jésus à Goa.

 

            Le petit livre des Saints – Editions du Chêne

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saints - dans Saint François Xavier
commenter cet article

commentaires