Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Marie.jpeg
" Marthe, pensez-vous que la France ait encore un avenir spirituel ?"
Elle a poussé une sorte de cri et a dit : "Ah, ça j'y crois beaucoup !" Elle l'a dit avec une force dans la voix, comme une jaillissement de son coeur....  
PERE BERNARD PEYROUS   

L’arc-en-ciel de la vocation chrétienne est devenu presque infini ; l’éventail des réalisations de la sainteté le sera tout autant.

Mgr Jean-louis Bruguès, o.p. 

 

Jean-Paul II et la France envoyé par paristocrate 

Biographie de Jean-Paul II envoyé par paristocrate 

Benoit-XVI.jpg 

"La chose la plus horrible dans notre monde aujourd'hui, c'est la communion
dans la main"
(Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan).

Texte libre

imTOU.jpg 

Joli chemin n’allonge pas 

 Prière ne retarde pas, 

Et aumône n’appauvrit pas.   

 

Sous le pommier,

Proverbes de la Terre,

par Henri Pourrat,

éd Dominique Martin Maurin 

 

 ___________________________ 

J'ai rêvé que la vie est joie.
Je me suis réveillé et j'ai vu

que la vie est devoir.
J'ai accompli mon devoir et

j'ai réalisé que le devoir est Joie.  

Tagore 

JMJ SYDNEY 2008
envoyé par Le_Bon_Larron

 ____________________________

 La science prétend aujourd’hui que l’univers est vide et muet Je ne crois pas que l’univers soit muet, je crois plutôt que la science est dure d’oreille…

L’œil qui scrute, qui analyse,
qui dissèque, doit être réconcilié avec l’œil qui vénère et qui contemple…


Il nous faut apprendre maintenant
à vivre en pratiquant à la fois la science et la poésie ;
Il nous faut apprendre à garder 
les deux yeux ouverts en même temps

Hubert Reeves (Il y eut un matin ) 

 


Saint(e)s envoyé par Le_Bon_Larron 
  

Cantique des trois enfants dans la fournaise (Daniel 3, 51 sq, extraits)

Toutes choses germant sur la terre, bénissez le Seigneur !
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur !
Vous tous, oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur !
Vous tous, bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur !
Vous, enfants des hommes, bénissez le Seigneur !
Vous, saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur !
A Lui haute gloire, louange éternelle!


"Je vous donnerai, dit Jérémie, des pasteurs selon mon coeur." (3,15)

Archives

15 janvier 2011 6 15 /01 /janvier /2011 13:54

Le parcours normal d’une cause exceptionnelle

Beatification-Jean-Paul-II.jpgROME, Vendredi 14 janvier 2011 (www.ZENIT.org)

 

Le pape Jean-Paul II a joui d'une réputation de sainteté, de son vivant, dans sa mort, et après sa mort. C'est ce que rappelle aujourd'hui cette Note de la congrégation romaine pour les causes des saints, dont le préfet, le cardinal Angelo Amato a été reçu ce matin par Benoît XVI.

 

Le pape a approuvé le décret de la congrégation reconnaissant comme miraculeuse et due à l'intercession de Jean-Paul II la guérion de Sr Marie-Simon-Pierre Normand, en 2005, de la maladie de Parkinson.

 

La religieuse est membre de l'Institut des petites sœurs des maternités catholiques et de la communauté d'Aix-en-Provence.

La Note souligne que cette cause exceptionnelle étant donné le « géant » qu'est Jean-Paul II a pourtant eu un cours « normal ».

Note la la Congrégation

« Le 14 janvier 2011, au cours de l'audience accordée à S. Em. Le cardinal Angelo Amato, préfet de la Congrégation pour les causes des saints, le Souverain pontife Benoît XVI a autorisé le même dicastère à promulguer le décret sur le miracle attribué à l'intercession du vénérable serviteur de Dieu Jean-Paul II (Karol Wojtyla). Cet acte conclut l'iter qui précède le rite de la béatification, dont la date sera décidée par le Saint-Père.

« Comme on le sait, la cause, par dispense pontificale, a commencé avant que soient passés, après la mort du serviteur de Dieu, les 5 ans requis par la norme en vigueur. Une telle mesure a été sollicitée par la puissante renommée de sainteté dont a joui Jean-Paul II de son vivant, à sa mort et après sa mort. Pour le reste, les dispositions canoniques habituelles concernant les causes de béatification et canonisation ont été observées intégralement.

« De juin 2005 à avril 2007, on a donc mené l'enquête diocésaine principale et les enquêtes rogatoires dans différents diocèses, sur la vie, les vertus et sur la renommée de sainteté et les miracles. La validité juridique des procès canoniques a été reconnue par la Congrégation des causes des saints par le décret du 4 mai 2007. En juin 2009, une fois examinée la « Positio » relative, neuf théologiens consulteurs du dicastère ont donné leur avis positif quant à l'héroïcité des vertus du serviteur de Dieu. Puis en novembre, selon la procédure habituelle, la même « Positio » a été soumise au jugement des Pères cardinaux et aux évêques de la Congrégation pour les causes des saints, qui se sont exprimés par une sentence positive.

« Le 19 décembre 2009, le Souverain pontife Benoît XVI a autorisé la promulgation du Décret sur l'héroïcité des vertus.

« En vue de la béatification du vénérable Serviteur de Dieu, la postulation de la cause a présenté à l'examen de la Congrégation pour les causes des saints, la guérison de la « maladie de Parkinson » de Soeur Marie-Simon-Pierre Normand, religieuse de l'Institut des petites soeurs des maternités catholiques.

« Selon l'habitude, les abondants Actes de l'enquête canonique, régulièrement instruite, ainsi que les expertises détaillées des médicaux-légaux ont été soumis à l'examen scientifique de la Commission médicale du dicastère des causes des saints le 21 octobre 2010. Après avoir étudié avec la scrupulosité habituelle les témoignages processuels et toute la documentation, ses experts se sont exprimés en faveur du caractère scientifiquement inexplicable de la guérison. Après avoir pris connaissance des conclusions médicales, le 14 décembre 2010, les théologiens consulteurs ont procédé à l'évaluation théologique du cas, et, à l'unanimité, il ont reconnu le caractère unique, antécédente et communautaire de l'invocation adressée au Serviteur de Dieu Jean-Paul II, dont l'intercession a été efficace en vue de cette guérison prodigieuse.

« Enfin, le 11 janvier 2011, a eu lieu la session ordinaire des cardinaux et des évêques de la Congrégation des causes des saints, lesquels ont émis une sentence positive unanime, considérant la guérison de Sr Marie-Simon-Pierre comme miraculeuse, en tant qu'accomplie par Dieu d'une façon scientifiquement inexplicable, après l'intercession du Souverain pontife Jean-Paul II, invoqué avec confiance par la personne guérie elle-même comme par de nombreux autres fidèles ».

[Traduit de l'italien par Zenit]

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saints - dans Actualité
commenter cet article

commentaires