Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Marie.jpeg
" Marthe, pensez-vous que la France ait encore un avenir spirituel ?"
Elle a poussé une sorte de cri et a dit : "Ah, ça j'y crois beaucoup !" Elle l'a dit avec une force dans la voix, comme une jaillissement de son coeur....  
PERE BERNARD PEYROUS   

L’arc-en-ciel de la vocation chrétienne est devenu presque infini ; l’éventail des réalisations de la sainteté le sera tout autant.

Mgr Jean-louis Bruguès, o.p. 

 

Jean-Paul II et la France envoyé par paristocrate 

Biographie de Jean-Paul II envoyé par paristocrate 

Benoit-XVI.jpg 

"La chose la plus horrible dans notre monde aujourd'hui, c'est la communion
dans la main"
(Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan).

Texte libre

imTOU.jpg 

Joli chemin n’allonge pas 

 Prière ne retarde pas, 

Et aumône n’appauvrit pas.   

 

Sous le pommier,

Proverbes de la Terre,

par Henri Pourrat,

éd Dominique Martin Maurin 

 

 ___________________________ 

J'ai rêvé que la vie est joie.
Je me suis réveillé et j'ai vu

que la vie est devoir.
J'ai accompli mon devoir et

j'ai réalisé que le devoir est Joie.  

Tagore 

JMJ SYDNEY 2008
envoyé par Le_Bon_Larron

 ____________________________

 La science prétend aujourd’hui que l’univers est vide et muet Je ne crois pas que l’univers soit muet, je crois plutôt que la science est dure d’oreille…

L’œil qui scrute, qui analyse,
qui dissèque, doit être réconcilié avec l’œil qui vénère et qui contemple…


Il nous faut apprendre maintenant
à vivre en pratiquant à la fois la science et la poésie ;
Il nous faut apprendre à garder 
les deux yeux ouverts en même temps

Hubert Reeves (Il y eut un matin ) 

 


Saint(e)s envoyé par Le_Bon_Larron 
  

Cantique des trois enfants dans la fournaise (Daniel 3, 51 sq, extraits)

Toutes choses germant sur la terre, bénissez le Seigneur !
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur !
Vous tous, oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur !
Vous tous, bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur !
Vous, enfants des hommes, bénissez le Seigneur !
Vous, saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur !
A Lui haute gloire, louange éternelle!


"Je vous donnerai, dit Jérémie, des pasteurs selon mon coeur." (3,15)

Archives

19 septembre 2008 5 19 /09 /septembre /2008 21:30

La Vierge Marie dans l’histoire de France

du marquis de La Franquerie Edition Résiac p. 258

 

La Reine du Ciel va plus loin. Elle précise, au nom du Ciel, le SEUL moyen de salut pour la France VOULU PAR DIEU : le rétablissement de la ROYAUTE TRES CHRETIENNE. A ce moment le Chef de la Maison Royale de France, Monsieur le Comte de Chambord, proclame le principe sur lequel reposera cette restauration :


« POUR QUE LA France SOIT SAUVEE, IL FAUT QUE DIEU Y RENTRE EN MAITRE POUR QUE J’Y PUISSE REGNER EN ROI ».

       
La Sainte Vierge donne l’ordre à Maximin Giraud, le berger de La Salette, de révéler au Comte de Chambord
la SURVIVANCE DE LOUIS XVII dont la descendance est appelée par le Ciel à sauver la France et à la faire rentrer dans l’ordre voulu par Dieu. Maximin se rendit donc à Frohsdorf. Le secrétaire du Prince était le Comte de Vanssay qui a rédigé pour sa famille le compte-rendu de l’entretien dont il avait été le témoin :


« Je vis que le Comte de Chambord était ému et parla longuement et avec beaucoup de bonté au jeune voyant. Quand Maximin quitta la pièce, tout ému, le prince se tourna vers moi : « Maintenant j’ai la certitude que mon cousin Louis XVII existe. Je ne monterai donc pas sur le Trône de France. Mais Dieu veut que nous gardions le secret. C’EST LUI SEUL QUI SE RESERVE DE RETABLIR LA ROYAUTE ».


       
Dans le vouloir divin, le Comte de Chambord devait monter sur le Trône, comme étant le prince le plus digne de régner, et après avoir remplacé la France dans l’ordre voulu par Dieu, devait passer la main à la descendance du Roi et de la Reine Martyrs. Mais la France ayant refusé le salut et proclamé la république – ce régime fondamentalement anti-chrétien, la Reine du Ciel précisa, un peu plus tard, à Marie Martel, lors des apparitions de Tilly :


« LA REPUBLIQUE TOMBERA : C’EST LE REGNE DE SATAN ; PRIEZ POUR LE ROI QUI VIENDRA ! »

 


Il est une autre apparition qui résume en quelque sorte les précédentes et est le signe prophétique de l’avenir ; Marie choisit le centre de ses Etats, cette terre du Berry que ne foula jamais le pied de l’étranger.

 


« Le fait se passe à Pellevoisin, en 1876, au lendemain de la Consécration de la France et du monde catholique au Sacré-Cœur ».

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saints - dans Histoire Sainte
commenter cet article

commentaires