Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Marie.jpeg
" Marthe, pensez-vous que la France ait encore un avenir spirituel ?"
Elle a poussé une sorte de cri et a dit : "Ah, ça j'y crois beaucoup !" Elle l'a dit avec une force dans la voix, comme une jaillissement de son coeur....  
PERE BERNARD PEYROUS   

L’arc-en-ciel de la vocation chrétienne est devenu presque infini ; l’éventail des réalisations de la sainteté le sera tout autant.

Mgr Jean-louis Bruguès, o.p. 

 

Jean-Paul II et la France envoyé par paristocrate 

Biographie de Jean-Paul II envoyé par paristocrate 

Benoit-XVI.jpg 

"La chose la plus horrible dans notre monde aujourd'hui, c'est la communion
dans la main"
(Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan).

Texte libre

imTOU.jpg 

Joli chemin n’allonge pas 

 Prière ne retarde pas, 

Et aumône n’appauvrit pas.   

 

Sous le pommier,

Proverbes de la Terre,

par Henri Pourrat,

éd Dominique Martin Maurin 

 

 ___________________________ 

J'ai rêvé que la vie est joie.
Je me suis réveillé et j'ai vu

que la vie est devoir.
J'ai accompli mon devoir et

j'ai réalisé que le devoir est Joie.  

Tagore 

JMJ SYDNEY 2008
envoyé par Le_Bon_Larron

 ____________________________

 La science prétend aujourd’hui que l’univers est vide et muet Je ne crois pas que l’univers soit muet, je crois plutôt que la science est dure d’oreille…

L’œil qui scrute, qui analyse,
qui dissèque, doit être réconcilié avec l’œil qui vénère et qui contemple…


Il nous faut apprendre maintenant
à vivre en pratiquant à la fois la science et la poésie ;
Il nous faut apprendre à garder 
les deux yeux ouverts en même temps

Hubert Reeves (Il y eut un matin ) 

 


Saint(e)s envoyé par Le_Bon_Larron 
  

Cantique des trois enfants dans la fournaise (Daniel 3, 51 sq, extraits)

Toutes choses germant sur la terre, bénissez le Seigneur !
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur !
Vous tous, oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur !
Vous tous, bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur !
Vous, enfants des hommes, bénissez le Seigneur !
Vous, saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur !
A Lui haute gloire, louange éternelle!


"Je vous donnerai, dit Jérémie, des pasteurs selon mon coeur." (3,15)

Archives

3 avril 2008 4 03 /04 /avril /2008 12:59

Saint Jean-Baptiste de La Salle

 

Fondateur des Frères des Écoles Chrétiennes (1651-1719)

Fêté le 7 avril

Au moment où Dieu est chassé des écoles publiques pour être plus sûrement chassé du coeur des enfants, il est plus opportun que jamais de publier les grands exemples des Saints qui se sont faits les éducateurs dévoués de l’enfance chrétienne. Parmi ces éducateurs, saint Jean-Baptiste de La Salle occupe le premier rang. Outre la fondation si admirable des Frères des Écoles chrétiennes, dont le mérite lui appartient, on peut dire qu’il a été l’inspirateur des fondateurs de l’avenir, et que les institutions plus récentes ont bourgeonné autour du tronc vigoureux qu’il a planté.

Jean-Baptiste, né le 30 avril 1651, appartenait à une noble maison de Reims. Il eût pu aussi bien que personne, grâce à ses talents et à sa situation, briller dans le monde ; mais il préféra se cacher dans le sanctuaire, ignorant que là était pour lui la source d’une gloire infiniment supérieure à celle du monde, la gloire de la sainteté. Orphelin à dix-huit ans, après l’achèvement de ses études, il veilla si bien à l’éducation de ses frères et de ses soeurs, qu’il eut deux frères prêtres et une soeur religieuse : c’était le commencement de son apostolat.

Ordonné prêtre à l’âge de vingt-sept ans, il comprit, sous l’inspiration de Dieu, le plus grand besoin de son époque, et songea à combler une lacune regrettable dans les oeuvres si belles et si multiples de la sainte Église. Recruter des jeunes gens, les installer dans sa maison de chanoine de Reims, les former à l’enseignement de l’enfance, tel fut le commencement de son entreprise. Cette entreprise subit dès l’abord des épreuves terribles.

Peu de Saints ont eu à souffrir un plus entier crucifiement, que le bienheureux de La Salle ; peu de Saints ont montré plus de désintéressement, plus de joie dans le sacrifice ; il poussait l’amour divin jusqu’à joindre à tant de Croix d’effrayantes mortifications volontaires, soutenues par un esprit de prière tout angélique.

La bénédiction de Dieu ne pouvait manquer à son oeuvre, et, en peu d’années, l’Institut comptait seize écoles, où plus de quinze cents enfants recevaient les leçons de la vertu et de la science ; mais chaque année les développements devenaient de plus en plus merveilleux, et quand le saint fondateur, affaibli par la maladie, força ses frères à accepter sa démission, en 1717, toute la France était couverte par les légions de son armée pacifique.

Jean-Baptiste de La Salle employa les deux dernières années de sa vie à sa propre sanctification : "La victime est prête à être immolée, disait-il ; il faut travailler à la purifier."

 

Litanies de Saint Jean-Baptiste de la Salle Fête le 7 avril

 

Né à Reims (Marne) en 1651, chanoine de Reims, fondateur des frères des Ecoles Chrétiennes. Mort  à Rouen (Seine-Maritime) en 1719, il est le patron des éducateurs chrétiens.

 

Seigneur, ayez pitié de nous. (bis)

Jésus-Christ, ayez pitié de nous. (bis)

Seigneur, ayez pitié de nous. (bis)

Jésus-Christ, écoutez-nous. (bis)

Jésus-Christ, exaucez-nous. (bis)

 

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Fils, Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Esprit Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de nous.

Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de nous.

 

Grand saint Joseph, chaste époux de la Vierge Mère, priez pour nous.

Saint Jean-Baptiste de la Salle, fondateur de l’Institut des Frères des Ecoles Chrétiennes,

Saint Jean-Baptiste, suscité de Dieu pour procurer l’éducation chrétienne à la jeunesse,

Saint Jean-Baptiste, modèle des enfants dès votre jeune âge,

Saint Jean-Baptiste, servant la messe avec une piété angélique,

Saint Jean-Baptiste, qui, dès l’enfance, vous êtes voué au Seigneur,

Saint Jean-Baptiste, sanctifiant vos études,

Saint Jean-Baptiste, dévot serviteur de la très sainte Vierge Marie et de saint Joseph, son virginal époux,

Saint Jean-Baptiste, ornement du Chapitre de Reims,

Saint Jean-Baptiste, admirable par votre esprit de foi,

Saint Jean-Baptiste, animé d’une confiance sans bornes en Dieu,

Saint Jean-Baptiste, embrasé du pur amour de Dieu,

Saint Jean-Baptiste, rempli de charité pour le prochain,

Saint Jean-Baptiste, célébrant le saint Sacrifice avec des ardeurs séraphiques,

Saint Jean-Baptiste, dévoré du zèle du salut des âmes,

Saint Jean-Baptiste, amant de l’humilité et de la pauvreté évangéliques,

Saint Jean-Baptiste, abdiquant les honneurs du canonicat pour servir les pauvres,

Saint Jean-Baptiste, distribuant vos biens aux indigents,

Saint Jean-Baptiste, fondateur des écoles gratuites,

Saint Jean-Baptiste, docteur en théologie, faisant l’école aux enfants pauvres,

Saint Jean-Baptiste, formant vos disciples à l’enseignement des pauvres,

Saint Jean-Baptiste, attaqué par des maîtres rivaux,

Saint Jean-Baptiste, abreuvé d’outrages et d’ignominies,

Saint Jean-Baptiste, persécuté par les jansénistes,

Saint Jean-Baptiste, persécuté même par les justes,

Saint Jean-Baptiste, calomnié, déposé,

Saint Jean-Baptiste, adversaire de l’hérésie,

Saint Jean-Baptiste, vous glorifiant du titre du « prêtre romain »

Saint Jean-Baptiste, héros de la pénitence,

Saint Jean-Baptiste, martyr par vos macérations,

Saint Jean-Baptiste, accusé faussement jusque sur votre lit de mort,

Saint Jean-Baptiste, souffrant tout en silence,

Saint Jean-Baptiste, surabondant de joie dans vos souffrances,

Saint Jean-Baptiste, adorant en tout événement la volonté de Dieu,

Saint Jean-Baptiste, acceptant l’adversité par ces paroles : « Dieu soit béni »,

Saint Jean-Baptiste, glorifié par des miracles,

Saint Jean-Baptiste, élevé aux honneurs des autels,

Saint Jean-Baptiste, législateur des écoles élémentaires,

Saint Jean-Baptiste, créateur des écoles normales et des pensionnats,

Saint Jean-Baptiste, patron des écoliers,

Saint Jean-Baptiste, guide sacré des maîtres chrétiens,

Saint Jean-Baptiste, travaillant quarante années pour fonder votre congrégation,

Saint Jean-Baptiste, père d’une armée de maîtres religieux,

Saint Jean-Baptiste, qui par vos disciples, avez conduit des millions d’âmes dans les voies de salut,

Saint Jean-Baptiste, qui brillez dans les splendeurs éternelles,

Saint Jean-Baptiste, protecteur de l’enfance chrétienne et des maîtres chrétiens,

 

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, pardonnez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, exaucez-nous, Seigneur.

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde, ayez pitié de nous.

 

V. Priez pour nous, saint Jean-Baptiste de La Salle.

R. Afin que nous devenions dignes des promesses de Notre Seigneur Jésus-Christ...

 

ORAISON

 

O Dieu, qui, pour donner l’éducation chrétienne aux pauvres, et pour affermir la jeunesse dans la voie du salut, avez suscité saint Jean-Baptiste, votre confesseur, et formé par lui, dans l’Eglise, une nouvelle famille religieuse, daignez nous accorder, par l’efficacité de son intercession et de ses exemples, qu’embrasés de zèle pour votre gloire et le salut des âmes, nous puissions, comme lui, être un jour couronnés dans le Ciel. Ainsi soit-il.

 

« Nous instituons et proclamons le Confesseur saint Jean-Baptiste de La Salle, Patron spécial au Ciel, près de Dieu, de tous les éducateurs de l’Enfance et de la Jeunesse… »

(Extrait du Bref Pontifical de S.S. le Pape Pie XII – 15 mai 1950)

 

PRIERE

 

O saint Jean-Baptiste de La Salle. Apôtre de la Jeunesse et Patron des Educateurs, nous recourons à votre puissante protection.

Une multitude d’enfants, crées pour aimer et servir Dieu, grandissent sans même le connaître et vont grossir la foule des indifférents et des athées.

Daignez supplier le Tout-Puissant de susciter de nombreux Maîtres chrétiens qui, tout en préparant l’avenir humain de leurs élèves, fassent d’eux des chrétiens aux convictions solides et fidèles à tous leurs devoirs.

Obtenez aux écoles chrétiennes de réaliser pleinement l’idéal que vous avez conçu

pour elles : qu’elles forment de plus en plus des citoyens dévoués, chrétiens convaincus, des militants ardents ; qu’elles donnent à l’Eglise des prêtres, des Sœurs et des Frères enseignants, des missionnaires, des apôtres, des saints. Ainsi soit-il.

 

Imprimatur Paris le 9 avril 1953 M. Potevin, Vic.gén.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saints - dans Saint Jean-Baptiste
commenter cet article

commentaires