Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Texte libre

Marie.jpeg
" Marthe, pensez-vous que la France ait encore un avenir spirituel ?"
Elle a poussé une sorte de cri et a dit : "Ah, ça j'y crois beaucoup !" Elle l'a dit avec une force dans la voix, comme une jaillissement de son coeur....  
PERE BERNARD PEYROUS   

L’arc-en-ciel de la vocation chrétienne est devenu presque infini ; l’éventail des réalisations de la sainteté le sera tout autant.

Mgr Jean-louis Bruguès, o.p. 

 

Jean-Paul II et la France envoyé par paristocrate 

Biographie de Jean-Paul II envoyé par paristocrate 

Benoit-XVI.jpg 

"La chose la plus horrible dans notre monde aujourd'hui, c'est la communion
dans la main"
(Mère Teresa, 23 mars 1989, dans The Wanderer, Pakistan).

Texte libre

imTOU.jpg 

Joli chemin n’allonge pas 

 Prière ne retarde pas, 

Et aumône n’appauvrit pas.   

 

Sous le pommier,

Proverbes de la Terre,

par Henri Pourrat,

éd Dominique Martin Maurin 

 

 ___________________________ 

J'ai rêvé que la vie est joie.
Je me suis réveillé et j'ai vu

que la vie est devoir.
J'ai accompli mon devoir et

j'ai réalisé que le devoir est Joie.  

Tagore 

JMJ SYDNEY 2008
envoyé par Le_Bon_Larron

 ____________________________

 La science prétend aujourd’hui que l’univers est vide et muet Je ne crois pas que l’univers soit muet, je crois plutôt que la science est dure d’oreille…

L’œil qui scrute, qui analyse,
qui dissèque, doit être réconcilié avec l’œil qui vénère et qui contemple…


Il nous faut apprendre maintenant
à vivre en pratiquant à la fois la science et la poésie ;
Il nous faut apprendre à garder 
les deux yeux ouverts en même temps

Hubert Reeves (Il y eut un matin ) 

 


Saint(e)s envoyé par Le_Bon_Larron 
  

Cantique des trois enfants dans la fournaise (Daniel 3, 51 sq, extraits)

Toutes choses germant sur la terre, bénissez le Seigneur !
Sources et fontaines, bénissez le Seigneur !
Vous tous, oiseaux du ciel, bénissez le Seigneur !
Vous tous, bêtes et bestiaux, bénissez le Seigneur !
Vous, enfants des hommes, bénissez le Seigneur !
Vous, saints et humbles de cœur, bénissez le Seigneur !
A Lui haute gloire, louange éternelle!


"Je vous donnerai, dit Jérémie, des pasteurs selon mon coeur." (3,15)

Archives

17 novembre 2007 6 17 /11 /novembre /2007 15:13
Extrait de http://www.beatitudestbro.fr/Evenements.htm#ref16

Quelques extraits de la retraite
Prêchée par le P. Jean-Eudes et Frédéric la Croix

Dieu seul est saint et il veut nous communiquer sa sainteté, particulièrement dans l’eucharistie qui est un mystère d’épousailles . Mais comment vivre intensément ce mystère de l’Invisible ?

« Je ne sens rien durant la messe! » En sommes-nous bien sûrs ?
Nous entretenons en nous complaisamment des fausses croyances du style : « je ne sens rien ». Or nos sens sont sollicités dans l’Eucharistie. A chacun de repérer le sens dominant qu’il a développé. Ne disons plus : «  la sensation : c’est psychologique »,  car le spirituel passe par notre « psuchè ». Ne sommes-nous pas incarnés et non de purs esprits ?
Au cours de l’Eucharistie, faisons fonctionner notre imagination. - « Allons allons, ne dit-on pas que l’imagination est la folle du Logis » ? Eh bien, c’est une expression à bannir. Nous confondons l’imaginaire (une image fixe sur des choses mauvaises) avec l’imagination qui est le lieu de la synthèse de tous nos sens.
L’invisible ne se voyant pas, on peut très bien écouter et s’inspirer de ceux qui voient (les mystiques) ou des artistes. En Suisse, les églises de style « Rococo » montrent bien la participation du monde céleste durant l’Eucharistie : les statues des anges habillent les piliers et le chœur !

Au Ciel, tout est festif !
Au début de l’offertoire, Dieu prépare notre cœur, Il délie. A la consécration, Dieu nous remplit.
Durant l’épiclèse (l’invocation du Saint-esprit sur les dons) le prêtre est transformé en Christ, le Saint-Esprit enveloppe toute l’assemblée.
A l’élévation, les anges veillent sur le prêtre et l’assemblée, car il y a un combat spirituel et une victoire. Quand on parle du Ciel, on attire le Ciel et les anges quadrillent l’espace de l’église pour garder cette victoire.
A l’élévation du Corps du Christ, des rayons sortent de l’hostie pour aller guérir. Au moment de l’élévation de la Coupe, les âmes du purgatoire viennent spécialement autour de l’autel pour être plongées dans le sang du Christ.
A chaque communion, le Christ donne une grâce différente : c’est comme une lumière qui transfigure celui qui communie.

A chaque eucharistie, on active la grâce du Christ.

Dans l’eucharistie, toute parole s’accomplit. L’eucharistie est le trésor du peuple de Dieu. Vivons intensément l’Eucharistie, le ressenti reste à recevoir et non à provoquer…la grâce est toujours l’instant présent. Ne désirons  pas recevoir de telle ou telle manière mais soyons ouverts…dans la foi et la simplicité. Fréquentons aussi les sacrements pour recevoir la sainteté de Dieu, en particulier le sacrement de la réconciliation, lisons la parole de Dieu : notre sensibilité spirituelle s’en trouvera affinée, agrandie et nous serons aussi plus agréable à vivre pour notre entourage

Pour conclure, le témoignage d’un enfant, il y a quelques années.
Un enfant se confiait à un prêtre : « Le dimanche, à  la messe,  quand j’entend la lecture de l’Evangile, je ressens de la paix : est-ce que c’est normal ? » : Candeur de l’enfance,…mais oui, réjouis-toi car Dieu t’a fait sentir Sa Présence en toi ! »
Si nous voulons prier pour les vocations sacerdotales, demandons d’abord à Dieu d’aimer l’Eucharistie et demandons-nous : quelle est ma mission ?

Partager cet article

Repost 0
Published by Sur les Pas des Saints - dans Vidéos - Livres
commenter cet article

commentaires